Amandine Pellissard (Familles nombreuses) traumatisée ? Cette virée à Saint-Tropez qui n’est pas passée

Mardi 21 juin 2022, Amandine Pellissard a partagé un magnifique cliché sur Instagram. En vacances à Saint-Tropez, la mère de huit enfants s’est révélée être traumatisée par le prix… D’un poulet rôti !

Depuis une semaine, Amandine Pellissard, son mari Alexandre et leurs huit enfants profitent du soleil du sud de la France. Heureuse, la star de l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL, diffusé sur TF1 a partagé un cliché de trois de ses enfants ce week-end, avant de publier une photo de son aîné. “Léo pris au dépourvu par l’objectif ! Il est beau mon grand fils“, at-il écrit en légende. Si la jeune femme profite à fond de ses vacances, elle n’est pas convaincue par Saint-Tropez. Mardi 21 juin 2022, après avoir posté une photo où elle apparaît aux côtés de son mari qu ‘elle a déclaré : “Douyou douyou douyou Saint-Tropez ! Alors j’aimerais vos impressions et vos avis sur la ville de Saint-Tropez… Car Alex, les enfants et moi n’avons pas du tout aimé ! Que ce soit l’environnement ou les mentalités… On s’amuse beaucoup plus en vacances en Occitanie.

En toute transparence, Amandine Pellissard a expliqué qu’elle ne se sentait pas à l’aise. “Trop de bling bling pour nous. Et attention, je parle de mentalité, de façon d’être, et non pas de paraître… Car l’habitude ne fait pas le moine !“, at-elle écrit avant d’ajouter : “Et on en parle du poulet rôti à emporter à 31,62€ ??? Tout est hors de prix ! Ce poulet m’aura traumatisé à vie !” Dans la section des commentaires, les internautes ont été nombreux à réagir. Une fan a écrit : “31,62€ ?! Il était au moins doré à la feuille d’or !! Saint Tropez, c’est bien une journée en balade, pour visiter, mais ça s’arrête là pour moi ! Trop chère comme ville pour y passer des vacances si on n’a pas le compte en banque qui va avec cette ville !” Une autre a glissé : “Mon Dieu ! 31€ le poulet à ce prix-là, je mange les os, non mais c’est abusé !

Amandine Pellissard, victime d’attaques touristiques ?

Si de nombreux internautes ont été scandalisés par le prix du poulet rôti, d’autres lui ont conseillé de s’éloigner du centre-ville pour retrouver des prix plus corrects. “Pour y être allé des dizaines de fois, il faut s’éloigner du centre et du port qui sont des attrapes touristes. Il y a de bons resto pas si chers, et surtout des balades géniales type le sentier des Doiniers“, une nommée abonnée. Toujours choquée par le prix d’une boisson, une autre a glissé : “Dans les années 80, j’ai aussi été traumatisée par le prix d’un diabolo fraise pris dans le tout dernier bar du port qui à cette époque était à 28 francsje l’ai savouré ce diabolo fraise même s’il m’a ruiné.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*