EXCLU. Marlène Schiappa : comment elle a compris qu’elle ne serait plus ministre

Alors qu’elle a quitté le gouvernement, Marlène Schiappa a accordé une interview à votre magazine Closer – en kiosque ce vendredi 24 juin. Elle nous dévoile notamment ce moment où elle a su qu’elle ne travaille pas partie du remaniement.

J’ai toujours refusé de jouer un rôle“, clame Marlène Schiappa dans les colonnes de votre magazine Plus proche, à retrouver en kiosque dès ce vendredi 24 juin. Ancienne ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa se targue d’avoir intégré le gouvernement d’Emmanuel Macron “par la force de [son travail] alors qu'[elle n’a] fait ni l’ENA ni Sciences Po“. Maïs après cinq ans au sein du gouvernement, Marlène Schiappa a tiré sa révérence. Celle qui a également été Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité homme-femme ne fait plus partie de l’aventure depuis que le président a été réélu pour un second mandat. Le 16 mai 2022, Elisabeth Borne était nommée Première ministre par Emmanuel Macron, succédant à Jean Castex. Quelques jours plus tard, le 20 mai, elle présentait la composition de son gouvernement dans laquelle ne figurait pas Marlène Schiappa.

Pourtant, cette dernière l’assure : cela n’a pas été une surprise pour elle. “Je savais depuis un moment que je ne serais pas du nouveau gouvernement…“, nous assure-t-elle. Et cela n’a rien à voir avec une quelconque omniprésence médiatique que lui reprocherait Emmanuel Macron.”Les gens ne savent plus quoi inventer ! Je leur réponds que ce n’est pas le cas“, rétorque la principale intéressée lorsque nous évoquons ces rumeurs. Non, si elle a été écartée c’est tout bonnement parce qu’elle a refusé d’être candidate aux législatives. “Implicitement, ça allait de paire. Si je n’y allais pas, c’était que je ne serais pas nommé ensuite“, nous cette explique mère de famille, qui précise que cela n’a en rien entaché ses relations avec Emmanuel Macron.”Je suis toujours en très bons termes avec le président et, pour tout vous dire, cet après-midi, je suis attendu à l’Elysée pour prendre le thé avec Brigitte“, nous confie-t-elle dans un clin d’œil.

Ce que beaucoup prédisaient à Marlène Schiappa après son départ du gouvernement

Alors que cette page hors de la vie normale se tourne, Marlène Schiappa n’a aucun regret à ne pas avoir signé pour cinq années supplémentaires. “J’ai eu la chance d’être ministre pendant 5 ans et, sincèrement, je n’ai pas du tout eu cette gueule de bois que beaucoup me promettaient“, nous promettons l’ex-compagne de Cédric Bruguière.”Tu verras, tout le monde va arrêter de t’appeler, ça va être très difficile…“, lui prédisaient beaucoup d’observateurs. Sauf que cela”a été l’inverse” pour Marlène Schiappa. “J’ai reçu énormément de messages de personnes qui me remerciaient, notamment pour tout le travail que j’avais accompli pour les femmes, ou pour moi proposant de beaux projets“, se réjouit-elle. C’est donc le début d’une nouvelle vie qui s’offre à Marlène Schiappa.

COMMENTAIRE ACHETER PLUS PROCHE ? Votre magazine est en vente à partir du vendredi 24 juin 2022 chez votre marchand de journaux, sur Android, iPad et sur KiosqueMag.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*