le bisou inattendu en Norvège

Voilà une photo qui va tordre le cou à bien des rumeurs. Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène sont actuellement en Norvège avec leurs jumeaux, sur les traces du prince Albert 1er. À l’occasion de l’inauguration d’une exposition à Oslo, le prince souverain et son épouse ont échangé un bisou inattendu sur la bouche, une marque d’affection en public devenue plutôt inhabituelle pour le couple.

Lire aussi : Albert II, Charlène et les jumeaux commémorent leur aïeul en Norvège avec le prince héritier Haakon

Le bisou sur la bouche en Norvège

Ce genre de marques d’affection est plutôt rare chez les royautés. Même aux mariages royaux et princes, certains osent à peine s’effleurer les lèvres, préférant les embrassades ou les baisers sur la joue. Alors que des rumeurs de divorce, de mésentente et de contrats de représentation entre les deux époux font la une de la presse people depuis des mois, le prince Albert II et la princesse Charlène ont échangé un tendre baiser (à voir ci-dessous) lors de leur voyage en Norvège.

Le prince Albert II et la princesse Charlène se rencontrent le prince héritier Haakon de Norvège à Oslo. Le souverain monégasque et son épouse sont en Norvège avec leurs jumeaux pour honorer la mémoire du prince Albert 1e (Photo : Sven Gj. Gjeruldsen. Det kongelige hoff)

Ce mercredi 22 juin, le prince Albert II, 64 ans, la princesse Charlène, 44 ans, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella de Monaco, 7 ans, étaient invités à la ferme royale de Bygdø pour partager un déjeuner avec le roi Harald V, la reine Sonja, le couple héritier norvégien et la princesse Märtha Louise. Ce mercredi, il était surtout question pour Albert, son épouse et leurs enfants de mettre leur aïeul à l’honneur.

La princesse Märtha Louise, le prince héritier Haakon, la reine Sonja, la princesse Charlène, la princesse Gabriella, le prince héréditaire Jacques, le prince Albert II, le roi Harald V et la princesse héritière Mette-Marit (Photo : Eric Mathon / Palais prince)

Lire aussi : La princesse Charlène retrouve tout son éclat au Festival de télévision de Monte-Carlo 2022

Albert et Charlène : une marque d’affection spontanée à Oslo

Le prince Albert II a complet l’exposition dédiée à son arrière-arrière-grand-père, le prince Albert 1er, explorateur et océanographe. Le prince Albert 1e a créé un département scientifique pour partir explorer l’archipel de Svalbard, délaissé par les autorités norvégiennes, entre 1898 et 1907. L’exposition se trouve à l’intérieur de l’ancien navire Gjøa, qui se situe lui- même dans le musée du Fram à Oslo.

Le bisou sur la bouche d’Albert II et Charlène de Monaco vient couper court aux rumeurs (Photo : Marius Gulliksrud/Stella Pictures/ABACPRESS.COM)

Le baiser échangé entre le prince Albert et Charlène était plutôt inattendu. Il s’agit du premier voyage à l’étranger assuré par Charlène avec sa famille depuis la fin de sa convalescence et l’ambiance semblait très étendue entre tous les membres de la famille.

Un bisou inattendu entre le prince Albert de Monaco et la princesse Charlène (Photo : Marius Gulliksrud/Stella Pictures/ABACPRESS.COM)

Plus tard dans la semaine, la famille principale est attendue dans l’archipel de Svalbard, à 450 du Groenland. Depuis son long séjour en Afrique du Sud, les rumeurs de divorce s’intensifient. Plus récemment, il a été rapporté que la princesse Charlène a échangé son retour et sa présence aux événements publics, en échange d’une dotation de 12 millions d’euros par an.

La famille principale découvre l’exposition dédiée au prince Albert 1er au musée du Fram (Photo : Sven Gj. Gjeruldsen. Det kongelige hoff)

Le bisou spontané est-il la preuve d’une réconciliation ? Il semblerait que ce voyage en famille, avec les jumeaux, soit l’occasion idéale de profiter d’un moment éloigné de la pression médiatique. Le prince Albert a eu un agenda très chargé ces derniers jours et même la princesse Charlène a assuré plusieurs engagements publics.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été rédacteur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s’est spécialisé dans l’actualité des royautés. Nicolas est aujourd’hui rédacteur en chef d’Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr


Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*