l’étau se resserre autour de Lyssytchansk et Sievierodonetsk

Publié le : Modifié le :

Au 120e jour de l’invasion russe en Ukraine, mercredi 22 juin, la ville de Lyssytchansk, dans le Donbass, est toujours le théâtre de combats violents. L’armée de Moscou renforcée son étau sur cette zone Donbass qu’elle essaye d’encercler. Ce jeudi, le destin de l’Ukraine se joue aussi à Bruxelles où les Vingt-Sept vont se pencher sur sa candidature d’adhésion à l’Union européenne.

► Moscou bloque le site internet de RFI, qui diffuse des informations dans une quinzaine de langues dont le russe. Une adresse URL alternative permet d’accéder au site en français et en russe. RFI en russe est aussi disponible sur Telegram : https://t.me/RFI_Ru via un VPN et en Russie en français par satellite sur Hotbird.

► Le site de la rédaction russe de RFI diffuse la radio publique ukrainienne (en langue ukrainienne) depuis la page d’accueil.


Les points essentiels :

► Dans la ville industrielle de Lyssytchanskles bombardements continuent. Les Russes ” détruisent tout »déclare le gouverneur régional Serhiy Haidai.

► À Bruxelles, les Vingt-Sept se penchent ce jeudi sur la candidature d’adhésion à l’Union européenne de l’Ukraineun jalon hautement symbolique.

La Russie menace de répliquer à l’introduction de restrictions « hostiles » sur le transit de certaines marchandises passant par la Lituanie vers son enclave de Kaliningrad. Vilnius se défend et assure que ce transit limité est conforme aux « sanctions européennes ».


Les horaires sont donnés en temps universel (TU), cliquez ici pour rafraîchir

07h32 : Journée spéciale sur RFI consacrée à la guerre en Ukraine depuis Varsovie

La journaliste Nathalie Amar et ses invités, lors de l'édition spéciale au collège d'Europe à Varsovie, le 23 juin 2022.
La journaliste Nathalie Amar et ses invités, lors de l’édition spéciale au collège d’Europe à Varsovie, le 23 juin 2022. © Collège d’Europe

Le 24 février, Vladimir Poutine ordonnait le début d’une « opération militaire spéciale » en Ukraine, marquant le début de l’invasion de l’armée russe. Ce jeudi, pour le dernier Conseil européen de la présidence française du Conseil de l’Union européenne – qui devrait accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’adhésion à l’UE -, RFI est en Pologne, accueillie par le collège d’Europe de Varsovie pour une édition spéciale, alors que le conflit fait toujours rage.

Journée spéciale – Ukraine : quatre mois de guerre et des conséquences imprévisibles

07h21 : La Russie cherche de nouveaux marchés pour ses produits pétroliers

La Russie augmente ses exportations d’essence et de naphta vers l’Afrique et le Moyen-Orient, selon plusieurs sources et les données de Refinitiv, alors que les ventes à destination de l’Europe ralentissent.

Un employé sur une plateforme de forage d'hydrocarbures de la compagnie Lukoil, dans la mer Baltique en Russie, le 16 septembre 2021.
Un employé sur une plateforme de forage d’hydrocarbures de la compagnie Lukoil, dans la mer Baltique en Russie, le 16 septembre 2021. REUTERS – VITALY NEVAR

L’Union européenne (UE) a progressivement réduit ses importations de pétrole et de carburant russe depuis le mois de mars en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Les Européens ont décidé de mettre fin à celles-ci à 90% d’ici à la fin de l’année. La Russie exportait plus de 2,5 millions de barils par jour de pétrole vers l’Europe avant la mise en place des sanctions.

Bien que l’Asie ait rapidement augmenté ses achats de brut russe, il est primordial pour la Russie de trouver de nouveaux marchés, afin d’éviter une baisse supplémentaire de ses exportations et de sa production de pétrole.

06h59 : Les raisons qui poussent le parlement ukrainien à imposer des restrictions aux œuvres russes

Après quatre mois de guerre, et le fossé qui se creuse irrémédiablement entre la Russie et l’Ukraine. Le parlement ukrainien a voté deux lois pour imposer de sévères restrictions aux livres et à la musique russes en Ukraine. Les explications de notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohandans l’émission Accents d’Europe.

Accents d’Europe – Kiev cherche à rompre les derniers liens culturels avec Moscou

06h43 :RSF accuse les troupes russes d’avoir exécuté un journaliste ukrainien

Le photographe ukrainien Maksim Levin a été « froidement effectuée » avec son accompagnateur et ami Oleksiy Tchernychov par les troupes russes le 13 mars au nord de Kiev, a déclaré Reporters sans frontières (RSF) dans une enquête exclusive publiée mercredi sur son site.

Une photo prise par Maksim Levin de soldats ukrainiens près de Kharkiv au premier jour de la guerre en Ukraine, le 24 février 2022.
Une photo prise par Maksim Levin de soldats ukrainiens près de Kharkiv au premier jour de la guerre en Ukraine, le 24 février 2022. © MAKSIM LEVIN/REUTERS

« Les preuves contre les militaires russes sont accablantes », déclare l’organisation dans une présentation de son enquête. RSF précise avoir dépêché des enquêteurs sur place entre le 24 mai et le 3 juin et retrouvé sur la scène du crime la Ford Maverick calcinée du journaliste ainsi que « plusieurs balles, des papiers d’identité d’Oleksiy Tchernychov, le soldat qui accompagne le journaliste, et de constater 14 impacts sur la carcasse du véhicule ».

Selon le rapport d’enquête, la position du corps de Tchernychov et d’autres preuves indiquent qu’il a pu être brûlé vif et que Levin a probablement été tué par une ou deux balles à bout portant. Une photo de son cadavre montre trois impacts de balle visibles, selon RSF. Les procureurs ukrainiens ont estimé que Levin avait été tué par deux tirs d’armes légères de membres des forces armées russes.

06h30 : Bonjour et bienvenue dans ce direct

Vous pouvez retrouver notre live d’hier en suivant ce privilège.

L'intégralité de notre suivi quotidien et en direct de la guerre en Ukraine.
L’intégralité de notre suivi quotidien et en direct de la guerre en Ukraine. © Studio graphique FMM

.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*